Blog

Du médicament au parfum ...

Connaissez - vous l'Eau de la Reine de Hongrie ?


Aujourd’hui toujours produite par la parfumerie Fragonard comme parfum, cette eau a été formulée au départ comme médicament .


A base de romarin , elle s'est enrichie au cours du temps d'huiles essentielles telles que la menthe, la mélisse, le citron zeste .


Dona Isabelle, Reine de Hongrie , en 1652, alors âgée de 72 ans et goutteuse, pour laquelle un ermite aurait composé cette formule , en tira un tel bénéfice que le Roi de Pologne la demanda en mariage ... ce qu'elle refusa ! (1)


Plus tard, c'est Madame de Sévigné qui s'en enticha , elle écrivait à sa fille : "Elle est divine, je vous en remercie encore ; je m’en enivre tous les jours : j’en ai dans ma poche. C’est une folie comme le tabac : quand on y est accoutumée, on ne peut plus s’en passer. Je la trouve bonne contre la tristesse.... (16 octobre 1675). "

Ses vertus sont reconnues , comme on peut le lire dans le "Traité de la Chymie" de Glaser, en 1668: (2)

" Et quoy que ses vertus soient assez connues, nous en dirons les principales, qui sont de fortifier le cerveau, tant prise par la bouche que tirée par le nez, et en frottant les temples et sutures ; de fortifier l’estomac, ayder à la digestion, dissiper les coliques....."


(1):Meurdrac M. La chymie charitable et facile, en faveur des dames.1666. CNRS Editions, 1999.

(2):Glaser C. Traité de la chymie, enseignant par une briève et facile méthode toutes ses plus nécessaires préparations. Jean d’Houry, Paris. 1668. (BNF N026763).

photo: Parfumerie Fragonard

A L'affiche
Archives
Nous suivre
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now