Huiles essentielles et grossesse

December 6, 2017

L'automédication  allopathique pour traiter différents symptômes  ( nausées, maux de tête, anxiété, insomnie, hémorroïdes par exemple ) durant la grossesse est de plus en plus courante et le plus souvent clairement identifiée comme potentiellement dangereuse.

Le recours aux médecines complémentaires telles que les  tisanes ou les  huiles essentielles est, quant à lui, en nette augmentation, et ces produits que l'on peut trouver dans de divers points de vente , apparaissent généralement comme inoffensifs.

Différentes études ont rapporté que plus de 70 % des femmes enceintes n'avaient pas conscience des effets indésirables potentiels  des huiles essentielles ou des tisanes .

Pour exemple, le fenugrec est une plante qui est contre indiquée pendant la grossesse en raison de ses propriétés abortives et d'un risque de malformation congénitale .

Les huiles essentielles de jasmin, genévrier, les menthes dont la  menthe poivrée et la menthe des champs, la sauge, la lavande aspic,  le romarin, la camomille allemande  en raison de leur composition chimique et de leurs propriétés abortives ne doivent pas être utilisées et  d'autres huiles essentielles sont contre indiquées au troisième trimestre car elles provoquent des saignements (sauge sclarée, fenouil, anis ).

Les huiles essentielles à phénol (thym à thymol, origan ...), hépatotoxiques, sont à éviter ,

Il n'est pas rare par exemple d'entendre ou de lire des conseils d'utilisation de la menthe poivrée pour les maux de tête ou les nausées de la  femme enceinte,

En conclusion , il apparait nécessaire de veiller à  une meilleure communication par les professionnels des dangers potentiels des huiles essentielles auprès des femmes enceintes sachant qu'elles les utilisent sans avoir vraiment conscience des risques encourus et qu'elles peuvent se les procurer très facilement .

 

sources:

Traité d'aromathérapie scientifique , M Faucon

Usage patterns of aromatherapy among the French general population: A descriptive study focusing on dermal exposure; N. Dornic and al

Intended and actua use of self-medication and altrenative products during pregnancy by french women, S  Cabut and al

The self prescribed use of aromatherapy oils by pregnant women, D Sibritt and al

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Blog

A L'affiche

Revue d'événements indésirables déclarés sur AROMASECURE

April 10, 2018

1/10
Please reload

Archives
Please reload

Nous suivre
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now